Le contenu est l'ingrédient principal de la qualité d'un site Web. Un site web bien rédigé est un site web bien référencé, lisible, accessible qui répond aux besoins des internautes et leur donne satisfaction. Mais rédiger pour le Web comporte des règles. C'est ce que nous vous proposons de (re)découvrir ici en 5 grands principes.
  1. Des contenus adapté à leur cible

Ne perdez jamais de vue que le contenu que vous rédigez est destiné à des utilisateurs ciblés. C’est donc à eux que vous devez vous adapter. Vous n’écrirez pas de la même manière si vous vous adressez aux étudiants ou au personnel, à un public de spécialistes ou à un public plus large. L’utilisateur final détermine le ton, le vocabulaire et le niveau de spécialisation du contenu que vous rédigez.

A titre d'exemple, voici deux manières de présenter une même information pour des publics différents :

Exemple de contenu destiné aux étudiants

En règle générale, si vous vous adressez à un large public, évitez le jargon professionnel et pensez à développer les acronymes au moins une fois.

  1. Des contenus retravaillés

La lecture sur écran est plus lente et plus laborieuse que la lecture sur papier, c’est pourquoi les contenus rédigés pour le web doivent être spécifiques. Le strict copier-coller de vos plaquettes papier est donc à proscrire : vos contenus doivent être retravaillés pour être lisibles à l’écran (ajout d’intertitres, d’illustrations, reformulation pour plus de concision…)

  1. Des contenus structurés

Sur le web, les utilisateurs commencent par scanner les éléments importants de la page. Si ces deniers correspondent à leur besoin d’information, ils entament la lecture de la page. C’est pourquoi les éléments de structuration sont très importants, surtout si votre texte est long. N'hésitez pas à ajouter des titres, des intertitres, à diviser votre texte en paragraphes (avec une idée par paragraphe), à utiliser des listes à puces etc.

Exemple de bonnes et de mauvaises pratiques de structuration des contenus

  1. Des titres et intertitres pertinents

Un titre doit être :

  • court, avec 10 mots maximum
  • explicite, il doit à lui seul résumer le sujet de la page ou du paragraphe qu'il introduit
  • contenir des mots-clés, c'est à dire des mots que les internautes sont susceptbles de taper dans les moteurs de recherche. Les mots-clés doivent de préférence se trouver au début.

En outre, toute page web doit être structurée avec des titres de différents niveaux dont la hiérachie doit être respectée pour que la page soit techniquement valide.

Un titre efficace :

Exemple de titre efficace

Des titres moins efficaces :

Exemples de titres comportant des défauts

  1. La pyramide inversée : une information hiérarchisée

Les expériences d’eyetracking (mesure des mouvements oculaires) sur des pages web montrent que les utilisateurs accordent une plus grande importance aux informations du haut de page qu’aux informations qui apparaissent plus bas. Une étude de Nielsen Norman Group http://www.nngroup.com/articles/website-reading/ a montré une chute importante du pourcentage d’internautes qui ont consulté le contenu à partir du 4ème paragraphe.

Pourcentage d'internautes qui lisent un paragraphe selon sa position dans la page

La pyramide inversée est une méthode rédactionnelle qui vise à placer les contenus les plus importants en haut de page pour descendre vers le particulier, les détails. 

Représentation du principe de pyramide inversée

En respectant ce principe, vous vous assurez que les utilisateurs vont lire l’information essentielle, celle que vous souhaitez absolument leur transmettre.

Les 5W, c'est quoi ?
Les 5W correspondent aux cinq mots who, what, where, when et why (qui, quoi, où quand, pourquoi). La règle des 5W issue du journalisme veut qu'un article d'actualité réponde dès les premières lignes aux questions qui a fait quoi, où, quand et pouquoi afin de satisfaire rapidement les attentes des lecteurs. En effet, ces informations de base sont souvent celles qui les intéressent. Garder à l'esprit les 5W vous permettra donc de vous focaliser sur l'information essentielle sans vous perdre dans les détaills.


Lisez aussi

Sur le site de YellowDolphins, agence spécialisée en stratégie de contenus : 44 conseils pour bien écrire sur le Web

Sur le site Ecrire pour le Web, blog spécialisé en la matière : Ecrire sur le web: best practices rédactionnelles