Virtualisation des salles pédagogiques

Le Projet

Aboutissement d’un travail interne impliquant équipes de campus et pôles, la DOSI déploie une nouvelle solution de virtualisation des postes de travail pédagogiques à partir de la rentrée 2018-2019.

Cette étape intervient après un an et demi de maquettage et de tests positifs sur tous les campus.

VDI (Virtual Desktop Infrastructure) en quelques mots

Lors de l’utilisation d’un poste de travail virtualisé, le système d’exploitation (Windows ou Linux dans notre cas) et les logiciels ne sont pas installés sur le poste local. Cette machine dite virtuelle, s’exécute sur un serveur distant, les périphériques d'entrée (clavier, souris, micro, caméra, ..) et de sortie (écran, sortie audio, ...) étant déportés sur le poste local.

La solution logicielle utilisée est VMware Horizon. VMware est un acteur majeur de la virtualisation au niveau mondial.

Il s'agit de la même technologie que celle utilisée dans le DataCenter AMU pour héberger les serveurs virtuels du SI, la DOSI dispose donc déjà d'une forte compétence dans les technologies de virtualisation VMware.

Financement

Pour 2018-2019, la mise en place de la solution VDI se fera à moyens financiers constants. Pour cela, la DOSI ne renouvelle pas (à quelques exceptions près) les machines du parc pédagogique et consacre ces fonds pour l’achat de l'infrastructure système, réseau et logicielle du projet.

La politique de jouvence d’AMU étant un renouvellement sur 5 ans avec des postes garantis sur toute cette période, environ 20% du parc pédagogique sera hors garantie. Le stock des matériels de rechange sur les campus permettra de pallier aux éventuelles pannes.

Informations pratiques et calendrier

Les systèmes d’exploitation déployés seront Linux Ubuntu 16.04 LTS et Windows 10. C’est à terme ce qui sera installé aussi dans toutes les salles « classiques » (non virtualisées) gérées par la DOSI.

  • De janvier à septembre 2018 : achat et mise en place de l'infrastructure nécessaire. Serveurs (hébergés dans le datacenter AMU), aménagements réseau (ce dernier se doit d'être très performant et extrêmement disponible pour irriguer depuis les serveurs des milliers de machines sur tout AMU).
  • De septembre 2018 à juin 2019 : déploiement progressif (pour validation de la montée en charge des infrastructures) de la solution sur les salles ciblées. Correction des problèmes au fil de leur survenue (les remontées utilisateurs seront cruciales et nous serons très attentifs à tous vos tickets).
  • À partir de juin 2019, en fonction des résultats de l'année écoulée, poursuite et extension du projet jusqu'à couverture complète du parc pédagogique, sur un rythme de 20% par an. Au début du projet, pour chaque composante, il existera donc simultanément des salles «classiques» et des salles VDI. Même si nous ferons tout pour éliminer les différences, il faudra que les enseignants et étudiants composent avec cette situation. Nous communiquerons évidemment au fil de l’eau sur les éventuelles particularités qu’il vous faudra connaître.

Compléments d'information (pour rassurer les plus inquiets)

  1. Les salles avec du matériel particulier ou des usages spécifiques ne sont pas concernées (stations de travail pour le calcul ou le graphisme, enseignements nécessitant des accès directs au matériel du poste, etc.).
  2. Dans cette phase de test étendu (2018/2019), les postes physiques des salles concernées resteront les mêmes. En cas de problème, il sera possible de travailler sur le poste local, installé à l'identique (l'objectif étant à terme de les remplacer par des « clients légers », c'est-à-dire des terminaux d'affichage n'hébergeant aucun système d'exploitation en local).
  3. L'infrastructure VDI (les serveurs utilisés pour faire fonctionner la solution) a été pensée de façon à ce que l'utilisation soit transparente pour l'utilisateur. On ne doit quasiment voir aucune différence lorsque l'on travaille sur une machine virtuelle s'exécutant à distance. Comme sur un poste classique, l'accès reste possible aux ports USB locaux, au son.

Avantages

  1. Convergence vers des images disque identiques sur tout AMU (indépendance complète du matériel). L’expérience utilisateur sera la même quel que soit le poste, la salle ou le campus. Particulièrement intéressant pour les enseignants et les étudiants nomades qui n'auront plus à jongler avec des contextes différents selon les sites. Cette uniformisation vient répondre à une forte demande historique des usagers.
  2. Simplification des tests pour les enseignants : les enseignants pourront tester et valider plus simplement l'installation des logiciels qu'ils auront demandés (au travers de Pedagiciels), sans avoir à se rendre dans la salle de cours ou dans un bureau de la DOSI, simplement depuis le navigateur Internet de leur poste de travail.
  3. Projet structurant, qui va favoriser indirectement l’harmonisation des pratiques internes de la DOSI sur la gestion de parc, donc du service rendu. On parle ici du stockage des données utilisateurs, du mode d'accès à ces données, etc.
  4. À terme, reconfiguration possible et facile d'une salle à la demande, pour un usage particulier, en donnant l'accès à une image disque particulière.


Les salles cibles pour l'année 2018-2019 (pourra varier à la marge)

Les salles ciblées ont été choisies en fonction de plusieurs critères : la couverture d'un maximum de composantes, le taux d'utilisation, le nombre de postes et la diversité des logiciels utilisés.

Ce ne seront donc pas nécessairement les postes éligibles à la jouvence qui seront virtualisés.

Campus Aix - 16 salles, 281 postes

  • IUT TC - Salle Info  (28 Postes)
  • IUT GLT - Salle GOL2 (17 Postes)
  • IUT GLT - Salle 53 (21 Postes)
  • IUT GEA - Salle 206 (17 Postes)
  • IUT GEA - Salle LS (9 Postes)
  • IUT GMP - Salle 117 (18 Postes)
  • IUT GMP - Salle LS  (2 Postes)
  • IUT Info - Salle A (29 Postes)
  • IUT CSGU - Salle Sillicon Valley (23 Postes)
  • IUT - CDI (8 Postes)
  • SCIENCES Montperrin - Salle 1 (16 Postes)
  • FEG Forbin - Salle 208 (25 Postes)
  • FEG Ferry - Salle 222 (25 Postes)
  • FEG Ferry - SCD (10 Postes)
  • ESPE - Salle A101 (15 Postes)
  • LSH - Salle T1 2.04 (18 Postes)

Campus Centre - 4 salles, 93 postes

  • Site Colbert : salle I312 (18 postes)
  • Site Saint-Charles : salle 19 (25 postes)
  • Site Saint-Charles : salle 301 (25 postes)
  • Site Ilôt Du Bois : salle 04 (25 postes)

Campus Étoile - 9 salles 130 postes

  • IUT Chimie - salle 001 (16 postes)
  • IUT GEII - salle 10 (14 postes)
  • ESPE Avignon - salle B105 (15 postes)
  • ESPE Marseille-Canebière - salle 57 (12 postes) , à partir de 2019
  • ST JEROME Fac de Sciences - salle Mauve (10 postes)
  • ST JEROME Fac de Sciences - salle Noire (10 postes)
  • ST JEROME Fac de Sciences - salle à définir (13 postes)
  • ST JEROME Polytech - salle B6 (10 postes)
  • ST JEROME Polytech - salle PEIP (30 postes)

Campus Luminy - 8 salles, 148 postes

  • IUT R&T - Salle Los Angeles (17 Postes)
  • Polytech - Salle D101 (13 Postes)
  • Polytech - Salle C015 (16 Postes)
  • Polytech - Salle A002 (20 Postes)
  • Polytech - Salle B104 (18 Postes)
  • Scs - dpt Info - Salle B (16 Postes)
  • FSS - Salle E207 (27 Postes)
  • Scs - dpt Math - Salle 9019 (21 Postes)

Campus Timone - 5 salles, 133 postes

  • Bât. pédagogique - Salle 502 (41 Postes)
  • EJCAM - Salle 2 (17 Postes)
  • Médecine - Salle 13 (32 Postes)
  • Pharmacie - SalleC2I (21 Postes)
  • Pharmacie - Salle Pharmacodynamie (22 Postes)

FAQ

Une FAQ est disponible, qui s'étoffera au fil de l'eau en fonction de vos questions adressées à la DOSI.